Sélectionner une page

Surfer sur internet est devenu monnaie courante. En effet, quasiment tout aujourd’hui peut se faire via le net : commerce, chat, expression d’opinion, postage multimédia… Seulement, et vous vous en doutez, cela ne veut pas forcément dire que tout est permis et que la sécurité règne en maître. En ligne comme ailleurs, il faut veiller à se protéger correctement et à avoir les bons comportements pour éviter certaines déconvenues. Les deux options les plus connues étant bien entendu les antivirus et les pare-feux.  

Une sécurité qui va de pair !

Logiciels anti-virus et pare-feux : une sécurité optimale à la clé !

Un antivirus, tout le monde en connaît au moins un. Piliers de la sécurité, ils sont souvent aux avant-poste de votre ordinateur (de pair avec votre pare-feux). Mais comment cela fonctionne-t-il ? C’est très simple : vous pouvez voir simplement votre antivirus comme une base de données analysant les virus existants. En effet, lorsqu’une requête est exécutée, l’antivirus vérifie que cette dernière correspond à un logiciel malveillant existant dans sa propre base de données.

Si tel est le cas, alors vous êtes en présence d’un virus, et la protection se met en place pour l’isoler (ce que l’on nomme communément la mise en quarantaine). Pour autant, si rien n’est détecté, l’antivirus ne relâche pas la pression. Eh oui, il existe un principe en sécurité informatique qui stipule qu’il faut absolument être précautionneux avec les « Zero Days Attacks ». Traduire littéralement par « Attaques Jour-J », cette mention parle d’elle-même. Effectivement, lorsqu’un nouveau virus émerge, il n’est pas immédiatement reconnu par les antivirus.

Ces derniers doivent se mettre à jour, analyser cette nouvelle menace et adopter les bons comportements en cas d’infection. Plus la menace est récente, plus elle a de chances d’infecter un système, et c’est pourquoi de nouveaux virus émergent régulièrement. C’est pour cette raison que même en cas de « non-détection », les antivirus ne se relâchent pas. C’est ce même comportement, parfois trop efficace, qui peut conduire à l’annonce de faux-positifs (comprenez un logiciel tout à fait sain mais quand même reconnu comme nocif).   

Ces outils, bien que généraux, proposent souvent une protection de votre boîte mail. En effet, il faut savoir que la majorité des attaques et piratages (surtout en entreprise) passent par les adresses mails. Virus, phishing, arnaque au président, scam… Nos boîtes mails sont des entrées fragiles qu’il convient de surveiller efficacement et avec vigilance. En sus des antivirus, c’est aussi là qu’entre en jeu les pare-feux.  

Logiciels anti-virus et pare-feux : une sécurité optimale à la clé !

Les pare-feux, eux, se comportent comme un soutien et une protection suffisante en soi, quoiqu’incomplète. Souvent utilisée dans la protection des serveurs mails, les pare-feux agissent exactement comme une barrière qui protège votre courrier numérique. À l’instar d’une serrure PTT qui sécurise une boîte classique,  c’est un programme efficace qui, lui, sécurise votre boîte aux lettres informatique. Ce n’est donc pas à négliger.

De grands noms sont aujourd’hui connus pour proposer des services de sécurités efficaces et adaptables à tous les usages ainsi qu’à toutes les bourses. Bien entendu, des agents gratuits sont tout aussi efficaces, rassurez-vous : ils ne proposent simplement pas des options poussées, souvent adaptées aux entreprises. Bitdefender, Norton 360 ou encore ESET ne sont là que quelques noms parmi les plus connus.

Ils proposent tous des solutions concrètes ainsi que des suites d’outils afin de vous aider à lutter efficacement contre tous les types d’attaques sur le net et dans vos boîtes mails.